FRAIS DE LIVRAISON OFFERT À PARTIR DE 40 EUROS

5 minute de méditation de pleine conscience


montagne, paysage, méditation, tailleur

 

Comment pratiquer la méditation en pleine conscience?


La façon la plus simple est de concentrer votre attention sur votre respiration à l'inspiration et à l'expiration. Vous pouvez le faire debout, mais idéalement, vous serez assis ou même allongé dans une position confortable. Vos yeux peuvent être ouverts ou fermés, mais vous pouvez trouver plus facile de maintenir votre concentration si vous fermez les yeux.

Il peut être utile de réserver du temps pour cet exercice, mais il peut aussi être utile de le pratiquer lorsque vous vous sentez particulièrement stressé ou anxieux. Les experts croient qu'une pratique régulière de la respiration consciente peut faciliter les choses dans les situations difficiles.
Parfois, surtout lorsque vous essayez de vous calmer dans un moment stressant, il peut être utile de commencer par une respiration exagérée : une inspiration profonde par les narines (3 secondes), une respiration retenue (2 secondes) et une longue expiration par la bouche (4 secondes).

Sinon, observez simplement chaque respiration sans essayer de l'ajuster ; il peut être utile de vous concentrer sur l'élévation et la chute de votre poitrine ou sur la sensation par vos narines. Ce faisant, vous pouvez constater que votre esprit est distrait par des pensées ou des sensations corporelles. Ce n'est pas grave. Remarquez simplement que cela se produit et ramenez doucement votre attention à votre respiration.

Trouvez une position détendue et confortable. Vous pouvez vous asseoir sur une chaise ou sur le sol sur un coussin. Gardez le dos droit, mais pas trop serré. Les mains se reposent sur vos cuisses. La langue sur le toit de votre bouche.


Remarquez et détendez votre corps. Essayez de remarquer la forme de votre corps, son poids. Détendez-vous détendre et devenez curieux au sujet de votre corps assis ici - les sensations qu'il ressent, le toucher, la connexion avec le sol ou la chaise. Relâchez toutes les zones de tension. Respirez, c'est tout.
Connectez-vous à votre souffle. Sentez le flux naturel de l'inspiration et de l'expiration. Remarquez où vous sentez votre respiration dans votre corps. C'est peut-être dans votre abdomen. Elle peut se trouver dans la poitrine, la gorge ou les narines. Voyez si vous pouvez sentir les sensations de la respiration, une respiration à la fois.

Ce faisant, vous remarquerez peut-être que votre esprit commence à s'égarer. Vous pouvez commencer à penser à d'autres choses. Si cela se produit, ce n'est pas un problème. C'est très naturel. Remarquez que votre esprit s'est égaré. Vous pouvez dire "penser" ou "errer" dans votre tête doucement. Puis, redirigez doucement votre attention vers la respiration.
Restez ici cinq à sept minutes. Remarquez votre respiration, en silence. De temps en temps, vous vous perdrez dans vos pensées, puis retournerez à votre souffle.

 Après quelques minutes, remarquez à nouveau votre corps, tout votre corps, assis ici. Détendez-vous encore plus profondément, puis offrez-vous un peu d'appréciation pour cette pratique d'aujourd'hui.



Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés